Theere
Hiiiii! ;3
Yokoso, Theerien!
Comment ça, "Où suis-je?"?
Laisse-moi t'expliquer...

Tout commença en 2012, lorsque deux planètes s’entrechoquèrent : Theeah, et la Terre. Elles auraient du voler en éclat, mais une chose étrange se produisit. Le contact de l’atmosphère terrienne, et de la chaleur émanée de Theeah fit fusionner les deux planètes. C’est ainsi que Theere est née. Une planète, une seule ville. C’est là que vivent de nouveaux êtres ; les Breathless, Fall’Da, Nicest, Nastiest, Torned et Shapeless. Des êtres magiques bien réels…
Que serez-vous ? Quelles seront vos valeurs ?
A vous de choisir.
Bienvenue parmi nous…



 

Partagez | 
 

 Louise Miller ϟ Appelle-moi Lou!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Louise Miller


Féminin ♥ Age : 24
♣ Messages : 6
♦ Localisation : Dans un grand champ de violettes!
● Emploi/loisirs : Graphiste & Apprentie Webdesigner
♪ Humeur : Choupi ♥

Profil du personnage
Age: 18 ans
Capacité spéciale/pouvoir: Je suis extrêmement souple et je peux m'endormir n'importe quand et n'importe où!
Classe/métier:

MessageSujet: Louise Miller ϟ Appelle-moi Lou!   Mer 28 Mar - 21:20



Louise Miller
Appelle-moi Lou!



© Nina Dobrev
©Fiche by June
    I D E N T I T É.

    Nom : Miller. Gates originellement
    Prénom :Louise
    Surnoms : Moi, c'est LOU! Oui? ♥ Loute, Loulou, Lisou
    Date de naissance (sans année) : Le 20 Juin
    Âge : 18 ans
    Orientation Sexuelle : Hétéro
    Classe demandée : Torned
    Pouvoir : Je suis extrêmement souple et je peux m’endormir n'importe où!
    Prédef' ? (Enlever l'inutile) : Oui
    Multi-comptes ? : Oui, Louly ♥
    Pouvons nous garder ton personnage si jamais tu te désinscris ? : Oui

That's my fate
Once upon a time...


«Louiiiiiiiiiiiiiiiiiiiise! Mais qu'est ce que tu faiiiiiiiiiiiiiiiis?!»
Je reconnaîtrais cette voix entre mille sans aucune difficultés. Je la connais pas cœur, depuis le temps que je l'entends. C'est celle de Mike, mon copain, mon amour depuis environ un an. Je me souviendrais toujours de la première fois que je l'air rencontré. C'était en primaire. Je me rappelle avoir mis du temps à distinguer ses traits tant il ne s'arrêtait pas de courir dans tous les sens. C'est bien simple, il ne pouvait pas rester assis cinq secondes. Ses pitreries me faisaient rire aux éclats, c'était le comique de la classe. Car oui, monsieur a sauté une classe. Plus par turbulence qu'autre chose, mais c'est un secret! C'est ce qui a permis qu'on soit maintenant dans la même classe, alors je n'ai rien à redire!
C'est au collège que je suis tombée amoureuse de lui. J'étais assise dans l'herbe de la cour, et je le regardais jouer au basket. J'adorais ses traits rieurs, sa rapidité surprenante, ses cris de joie lorsqu'il marquait. Son air enfantin me faisait chavirer. Je le trouvais beau, tout simplement. Mais jamais au grand jamais je ne lui aurais adressé la parole, ni ne l'aurais regardé. Oh non, j'étais beaucoup trop timide pour cela! Je me contentais de lui lancer des regards discrets, et je tournais les yeux dès que nos regards se croisaient. Je rougissais tellement, et je devenais tomate à la moindre petite attention de sa part! Il faut dire que mes sentiments se lisent sur mon visage, je me sais très expressive, un vrai livre ouvert! Dans les pires moments, je me cache derrière mes mains et me recroqueville sur moi même, à n'en plus respirer! Par chance, nous nous retrouvions souvent dans la même classe, étant des caractères complémentaires. Je suis sage et douce, très calme, et j'aime flâner. Lui au contraire est hyperactif et toujours à amuser la galerie! Mais c'est quelque chose que j'aime chez lui.
Enfin, c'est au lycée que tout a commencé entre lui et moi, il y a un an et demi, pour le bal de printemps. Je lui avais écrit une lettre pour lui demander d'être mon cavalier, tout en sachant que jamais je n'oserais la lui transmettre. C'était sans compter une amie, qui me l'a prise et la lui a donnée. Quand elle est venue me l'annoncer en riant, j'ai bondit me cacher derrière un arbre, morte de honte, roulée en boule sur moi même. Je me posais toutes les questions du monde! Je sentis une main brûlante se poser sur mon épaule: c'était celle de Mike. Je retournais vers lui, rouge écarlate. Ce qui fit naître un petit sourire sur son visage fin. Il avait ma lettre à la main, un peu froissée. Il me dit qu'il acceptait, et qu'il passerait me chercher le jour J à 20h chez moi, avant de partir en courant. Le soir qui a suivi, je le consignais dans mon journal intime, et n'arrivais pas à dormir de la nuit! Après ça, on s'est tournées autour pendant des mois. On se cherchait, et moi, timide comme j'étais, je n'osais absolument pas lui avouer mes sentiments pour lui.
Tout a vraiment commencé entre nous lors d'un match de basket. J'étais allée le voir jouer, j'étais sur un banc tout devant, pour mieux l'observer. C'était la fin, et il marqua le panier décisif juste avant que tout se termine! Il hurla de bonheur, et tourna en rond avec son équipe qui lui donnaient des tapes enjouées. Il se précipita vers moi, me prit par la taille et m'embrassa. Nous sommes restés tous deux incrédules de ce qui venait de se produire. Autour de nous, les gens criaient et chantaient, mais pour Mike et moi, le temps s'était comme arrêté. Il était là, immobile et pétrifié, la bouche ouverte, ne sachant que faire. Réalisant quelques infinies secondes plus tard, il voulut se retourner et s'en aller en courant. C'était le plus beau moment de ma vie, et je ne comptais pas le laisser partir. Sans réfléchir, je surmontais ma peur et lui prit le bras, pour le forcer à me faire face, et, je l'embrassais à mon tour. Depuis, nous sommes toujours ensemble!

«Louuuuuuuuuuuuuuuuu! On maaaaaaaaaaaaaaaaaange!»
J'entendis de grands pas monter les escaliers en cavale, et la porte de la chambre de Mike s'ouvrir sur moi.
«Mais qu'est ce que tu fabriques avec cette brosse à cheveux? Ça fait un quart d'heure que tu te coiffes et qu'on t’attends pour dîner!»
Il s'approcha de moi, passa sa main dans mes cheveux et me prit par la taille, comme j'adorais qu'il le fasse. Il m'embrassa tendrement, et je fis durer le moment. Je posais finalement ma tête sur son torse drôlement musclé pour son âge.
«Tu sais que tu es toujours parfaite. Et tes cheveux sont sublimes.»
«Charmeur va! J'arrive c'est bon, j'ai terminé. Que tu es impatient! On a toute la vie devant nous!»
«Pas pour un steak frites!»
Je riais de ses enfantillages et de son allure bon-enfant. Il me faisait toujours rire!
«Le premier en bas!»
Je me mis à descendre les escalier en courant pour arriver première dans la salle à manger. J'étais ultra souple, et je passais les portes et escaladais les canapés avec une grande agilité. Mais cela ne pouvait concurrencer sa vitesse incroyable sur la longueur, et je le savais très bien. On se mit à table en rigolant, sous les regards ravis des Miller.
Je ne suis pas vraiment une Miller, mon nom d'origine est Gates. Mais ma famille étant très modeste, Mike m'a invitée à prendre place chez lui, et vivre en tant qu'une vraie Miller. Cela fait donc maintenant deux mois que j'habite chez eux, et je leur suis très reconnaissante de leur bonté pour moi, je ne leur remercierais jamais assez de la gentillesse qu'ils ont à mon égard. Je vis une merveilleuse aventure, et j'espère que cela va durer encore longtemps! C'est une grande famille très respectable, et surtout adorable.
Un regard dur de Nick en face de moi me sortit de ma rêverie. J'ai un peu peur de lui à vrai dire, de son œil glacial et menaçant, je crois qu'il ne m'apprécie pas beaucoup. J'ai du faire quelque chose de mal. A moins qu'il pense que mon caractère doux et gentil à toute épreuve lui fasse croire à une façade. Beaucoup de gens pensent cela. Mais je suis comme ça, souriante et attentionnée avec les gens qui m'entourent, agréable et très douce, je n'y peux rien. C'est ma personnalité, je suis optimiste, et je veux croire qu'il y a une part de bonté en chacun. Je vis peut-être dans le monde des lapins roses, et on dit que je refuse de voir la réalité en face, mais je suis comme ça, je suis en tout cas positive. Et je ne compte pas changer! C'est vrai que je ne suis pas très sûre de moi, mais c'est ma race de Torned qui veut ça, je suis changeante et je n'arrive pas à me trouver. Je sens la main chaleureuse d'Alexander sur mon bras gauche. Il me fait un sourire rassurant et protecteur. J'adore cette personne, je trouve que c'est vraiment quelqu'un d'admirable. Il s'est tant occupé de ses frères et du reste de la famille en l'absence continue de leurs parents! Toujours en voyages d'affaire, cela blesse beaucoup Mike, et je le sais. Mais la présence d'Alexander et son attention lui ont fait beaucoup de bien, et cela m'inspire beaucoup de respect pour lui. Des rires aigus viennent à moi, c'est Josh et Liana, les amoureux de la famille Miller. Je les adore, c'est un si beau couple! Ils s'aiment, et ça transparait partout où il sont! Je les vois toujours ensemble, et je ne pense pas qu'ils puissent se séparer un jour, je ne les imagine avec personne d'autre! Je leur souhaite que leur belle histoire dure toujours. D'ailleurs, j'adore Liana, c'est un jeune femme vraiment adorable. Elle est toujours si gentille avec moi. C'est la grande sœur que je n'ai jamais eu. Elle m'a tout de suite adoptée, et depuis, nous sommes très proches. C'est un peu mon modèle... Carrie chuchote quelque chose à l'oreille de Nick, qui ne cesse de me fixer. Je baisse les yeux. A vrai dire, je ne sais que penser d'elle. Elle est très mystérieuse, et je n'arrive pas à déterminer si c'est une bonne personne. Je ne sais si elle cache vraiment quelque chose, elle semble mesquine, mais elle est indéchiffrable.
«Arrête de rêver et mange, ça va être froid sinon! Si tu ne touche pas à ce steak, je n'en ferais qu'une bouchée en moins de deux secondes!»
«Même pas en rêve!»





Mon pavé s'est supprimé! *SE PEEEEEEEEEND*
Quelle haine. J'avais 2000 mots ;__;


Dernière édition par Louise Miller le Jeu 29 Mar - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise Miller


Féminin ♥ Age : 24
♣ Messages : 6
♦ Localisation : Dans un grand champ de violettes!
● Emploi/loisirs : Graphiste & Apprentie Webdesigner
♪ Humeur : Choupi ♥

Profil du personnage
Age: 18 ans
Capacité spéciale/pouvoir: Je suis extrêmement souple et je peux m'endormir n'importe quand et n'importe où!
Classe/métier:

MessageSujet: Re: Louise Miller ϟ Appelle-moi Lou!   Mer 28 Mar - 22:45

Voilà, j'ai terminé ma fiche! ♫
Comme c'est mon DC, je ne me représente pas, et je me valide x)


Bisouillous~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Louise Miller ϟ Appelle-moi Lou!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Louise Michel
» 05. Petit échauffement | Edena P. Miller
» comment s'appelle les habitants de....?
» comment appelle-t-on ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theere :: ϟYour character, your story :: •DOSSIERS D'INSCRIPTION :: ϟYour character :: ϟWelcome!-

Thème et Conception by Louly
All Rights Reserved